Dans l’intimité de Cheval Blanc Paris





Préserver la splendeur Art déco d’un bâtiment classé Monument Historique tout en exaltant la modernité parisienne la plus éclairée, tel est le pari fou lancé.

72 clefs seulement. L’intimité d’une maison particulière. Chaque hôte est un convive unique à qui Cheval Blanc Paris tient à offrir une promesse d’harmonies : un écrin confidentiel orchestré par un majordome dédié.


Complice de longue date du groupe LVMH, l’architecte Peter Marino signe ici sa première création hôtelière. 16 000 m2 qu’il a choisi de concevoir comme une maison particulière, un lieu habité dont l’âme se fait sentir dès le premier regard.

Inextricablement liées, architecture, décoration, scénographie se nourrissent les unes des autres. Portées par des matériaux exigeants - une vingtaine de marbres, cuirs, parchemins, peintures patinées à la main et un raffinement qui fait écho à la sophistication du bâtiment. Un joyau aux mille facettes, encore exalté par le choix de créations et artisanats contemporains.


L’espace reflète le luxe citadin par excellence, les volumes permettent la culture du partage. Au Cheval Blanc Paris, tout est pensé pour développer la convivialité.

En prenant ses quartiers dans les chambres, les suites, le spacieux jardin du 7ème étage, la piscine de 30m, l’espace fitness ou le salon de coiffure Rossano Ferretti... l’envie de rester devient irrésistible. Le Dior Spa Cheval Blanc Paris se déploie dans un même esprit : faire place belle à l’intimité.


« Cheval Blanc Paris, c’est une absence totale de compromis : toutes les chambres bénéficient d’une vue spectaculaire et d’une même attention aux détails. » - Éric Fratty, Directeur de Design et Construction.

Voir sans être vu, aller et venir en toute intimité...