Ferrari invente son futur

Afin d’obéir aux exigences environnementales en vigueur, Ferrari présente la 296 GTB dont le moteur, amputé de deux cylindres et converti à l’hybride, dispose de la puissance par litre la plus élevée jamais vue sur une voiture de série.




Même si les puristes ne jurent que par les V8 et les V12 sur une Ferrari, les normes environnementales amènent à la réduction des cylindrées : c’est ainsi que la très réussie berlinette 296 GTB est dotée d’un V6 3 litres... aux données ahurissantes. Avec 663 ch, il atteint la puissance de 221 ch/litre, soit un record absolu pour une voiture de série.


Et comme si cela ne suffisait pas, le moteur électrique de 167 ch arrive en renfort pour une puissance hybride totale de 830 ch.


Les ingénieurs italiens, partis d’une page blanche, ont mis tout leur savoir-faire dans ce moteur dont le V calé 120° accueille en son sein les deux turbocompresseurs. Côté performances, le 0 à 100 km/h s’abat en 2,9s et le 0 à 200 km/h en 7,3s, avec une vitesse de pointe supérieure à 330 km/h. Les consommations et émission de CO2 moyennes n’ont pas encore été dévoilées mais nul doute qu’elles apporteront un gain appréciable par rapport aux Ferrari équipées de V8 classiques.


Le constructeur de Maranello résume le plaisir de conduire en cinq indicateurs : - Latéral : réponse aux commandes du volant, sensation de rapidité de l’arrière, facilité de conduite

- Longitudinal : rapidité et constance de la courbe de réponse de l’accélérateur - Changement de vitesse : temps de passage des vitesses, sensation de progression des rapports à chaque changement de vitesse - Freinage : sensation et réactivité de la pédale de frein (efficacité et modulabilité) - Acoustique : niveau et qualité dans l’habitacle, progressivité du son du moteur à mesure que le régime augmente


Nul doute que les cinq critères seront présents ! Le caractère hybride rechargeable de son moteur garantit à la 296 GTB une vignette Crit’Air 1, sésame d’accès aux centres-villes à circulation restreinte. Avec une appréciable autonomie de 25 km et une vitesse maximum de 135 km/h en mode 100 % électrique. Son prix débute à 269 000 €.

Infos : Ferrari.fr