Le musée Yves Saint Laurent présente les coulisses de la haute couture à Lyon (jusqu'au 5 décembre)



L’univers et le talent hors norme d’Yves Saint Laurent se mêlent aux sublimes étoffes des emblématiques maisons lyonnaises. L’exposition retrace avant tout la rencontre entre un couturier de génie et l’une des industries textiles les plus reconnues au monde qui met au service de la haute couture parisienne un savoir-faire.



« Je vois des tissus qui me donnent l’idée d’une robe » Yves Saint Laurent - 1973




Pour Yves Saint Laurent, les tissus sont la base de tout, ce sont eux qui déterminent la pensée et la ligne de ses créations. Alors qu’il est encore enfant, il découvre la soierie lyonnaise en feuilletant les journaux de mode et imagine une « maison de couture de papier ». L’homme réalise onze poupées, les « paper dolls » en découpant des silhouettes de mannequins célèbres, pour qui il inventera une garde-robe complète grâce à un patron, relevé sur la pose de la poupée.



A travers une trentaine de silhouettes, issues des collections du Musée, l’exposition met en lumière sept maisons lyonnaises avec lesquelles Yves Saint Laurent a travaillé pendant quarante ans : Bianchini-Férier, Bouton- Renaud, Brochier et Sfate et Combier, Abraham et Beaux-Valette. Les sections de l’exposition invitent également à découvrir différentes matières et techniques : crêpes, mousselines, taffetas, velours...

Installé dans l’hôtel particulier historique du 5 avenue Marceau, le musée intègre dans son parcours muséal la découverte du studio d’Yves Saint Laurent. La visite prend alors une dimension nouvelle tant il est le lieu où les étoffes prenaient vie...