Ruis Luiz, Live Performance du dessin « À Paris » à la Galerie IHAM


La Galerie IHAM vous présente Ruis Luiz un jeune artiste coréen (“NFT artist” et peintre).

La rencontre avec cet artiste remonte au 18 Décembre 2021 à Paris, le jour de sa première performance de dessin devant un public français. L’artiste est venu jusqu’à Paris de Séoul (Corée du Sud) pour faire la performance de clôture de la troisième exposition NFT “Maison de Noël” en décembre à la Galerie IHAM.

Ruis Luiz exposait également son NFT dans cette exposition collective d’art NFT qui avait présenté 140 artistes NFT sur 15 écrans simultanément dans le lieu physique de la Galerie IHAM et dans son lieu virtuel dans le Cryptovoxels.


Le grand tableau sur un châssis de 2m a été dessiné pendant 3 heures sous la présence de son premier public français. Le tableau intitulé “À Paris” a été réservé le jour même par un collecteur.

Ruis Luiz, jeune étudiant et artiste coréen, construit sa carrière en tant que peintre contemporain et “NFT artist” depuis plus de 3 ans avec 15 expositions. Le rêve de devenir un artiste contemporain a fleurit pendant son enfance où il était passionné par le “Pop Art”. Cependant, la préparation de son entrée à une école artistique lui a beaucoup épuisé avec un cursus qui lui obligeait de dessiner systématiquement des modèles ou sujets prédéfinis par le programme.



Sa créativité n’a pas pu être librement explorée pendant cette période et l’artiste ne pouvait se libérer qu’à travers des croquis impulsifs sur son petit carnet. C’est là où l’artiste “Ruis Luiz” est né.

Plus tard, il découvre le NFT (“Non Fungible Token”) grâce à un ami aussi artiste. Ce nouveau marché d’art basé sur la technologie du blockchain était parfait pour exposer et vendre par lui-même ses œuvres via des plateformes en ligne de NFT. C’est ainsi qu’il a commencé à étudier personnellement ce domaine à travers des recherches et une constante communication avec la communauté NFT via des applications de conférences vocales comme “Clubhouse”. Cette communication avec d’autres artistes du milieu lui a apporté beaucoup d’inspiration et d’opportunités pour des expositions solo ou collectives jusqu’à aujourd’hui.


Cependant, sa performance à Paris le 18 décembre est sa toute première activité en France dans sa carrière artistique. La motivation de voyager pour aller rencontrer un nouveau public dans un autre pays était plus fort que sa peur de la situation sanitaire.

Au contraire, il a toujours voulu susciter la joie ou une curiosité enfantine chez les gens à travers ses dessins ludiques. Et si son travail peut motiver les gens pendant cette situation dure il est prêt à se déplacer n’importe où dans le monde vers ceux qui ont besoin de cette énergie positive.