Simon Procter

Un retour aux anciennes méthodes

Simon Procter est un artiste britannique célèbre pour son travail dans le domaine de la photographie de mode haut de gamme. Il a grandi dans le nord industriel de l’Angleterre, fils d’un métallurgiste mais qui a élu domicile à Paris.

Célèbre collaborateur de Karl Lagarfeld, il a publié une grande monographie de leur travail ensemble l’année dernière, et qui s’est déjà vendue trois fois. Peintre de formation classique à l’origine, ses œuvres sont conservées dans des musées, des galeries et des collections du monde entier. Plus récemment, il exposait au prestigieux Musée d’Art Décoratif de Paris.



Mais l’année dernière a changé tellement de choses pour nous tous. Ses dernières œuvres sont plus réfléchies, revisitant les débuts de la photographie.




Travaillant avec le Maître Imprimeur Christophe Batifoulier pour imprimer à la main, en utilisant la prestigieuse technique Platine Palladium, sous un titre de travail le «Projet Wolfcrown», ces œuvres ne pouvaient être plus éloignées de l’arène contemporaine de la création d’images numériques.

Très peu d’ateliers dans le monde continuent la pratique car chaque impression est un exercice laborieux et coûteux. Mais les résultats parlent d’eux-mêmes et dans le monde de la photographie Fine Art, l’impression Platinum Palladium est universellement reconnue comme la plus fine et la plus collectionnable.




Contact : Procter@me.com